Musiques et danses traditionnelles en Massif Central
Actualité et projets

Valoriser les archives de l’oralité

Sur tous les territoires du Massif Central de nombreuses enquêtes ont été réalisées auprès des transmetteurs de la tradition populaire. Le dernier tiers du XXème siècle, avec la diffusion de l’usage des outils de captation du son et de l’image, a été particulièrement fécond. Des milliers d’heures d’enregistrements sonores et audiovisuels ont été ainsi accumulées, témoignant des façons de dire, de chanter, de jouer, de faire, aujourd’hui introuvables. Une grande partie de ces enquêtes a été conduite par des amateurs passionnés et par des chercheurs rattachés à des organismes divers.

Aujourd’hui l’objectif du sauvetage des sources patrimoniales est bien de permettre aux jeunes générations d’inventer le Massif Central de demain. Les documents concernés sont toutes les enquêtes ethnographiques sur les musiques et littératures orales des territoires du Massif Central réalisées depuis l’apparition des moyens de reproduction du son.

Dans ce travail de valorisation des archives, il s’agit de :

  • Repérer, inventorier, numériser, décrire les documents d’archives réalisés par les nombreux collecteurs en musiques traditionnelles et littérature orale sur le territoire du Massif Central.
  • Mettre en place un Meta Portail documentaire accessible à distance, pour tous les utilisateurs : documentalistes (saisie), chercheurs (recherche), formateurs (écoute), visiteurs… et rassemblant toutes les informations sur le patrimoine oral en Massif Central.
  • Réaliser un analyse linguistique et traduction de corpus issus des dialectes d’Oc (Limousin, Marchois, Auvergnat, Languedocien) et d’Oil (Bourguignon) du territoire concerné.

Consulter le méta-portail : banque de données en ligne pour la consultation des archives

Les documents concernés par ce programme d’inventaire et de sauvegarde sont toutes des enquêtes ethnographiques sur les musiques et littératures orales des territoires du Massif Central, réalisées depuis l’apparition des moyens de reproduction du son. Ce qui représente sans doute plusieurs milliers d’heures. Quatre régions et six structures se sont réunies pour mettre en place ce méta-portail présentant ce patrimoine oral vivant.

Réalimenté régulièrement par de nouvelles notices et de nouveaux dossiers, vous trouverez sur ce méta-portail du son édité et inédit, des partitions, des documents iconographiques, etc…


Découvrir quelques focus sur les collections d’archives sonores

Présentations détaillées de quelques extraits des collections d’archives sonores du méta-portail.